Accéder directement au contenu

Focus

Rap & illustration

Le meilleur des dessinateurs

Dirt Noze & KallMeTheDoctor & rimrimrim, le 11 décembre 2017

Une sélection d’illustrateurs aux styles percutants qui gravitent dans la rap stratosphère et qui nous ont tapé dans l’oeil.

En 1993, Snoop Dogg crée un précédent en proposant à son cousin, Darryl "Joe Cool" Daniel, alors en prison, de lui dessiner la pochette de Doggystyle, son futur premier album. Cette dernière et son style naif, à mi-chemin entre le dessin d’enfant et les « murales » chicanos, restera célèbre et marquera les esprits. Depuis une longue traine d’illustrateurs de talent perpétuent la tradition d’un dessin hip-hop aventureux, aux tendances naives et brutes.

Voici une sélection fine de ceux qui ont retenu notre attention ces dernières années.


Baked Boy

L’univers incroyablement bigarré du bien nommé Baked Boy, que l’on retrouve sur de nombreuses pochettes de mixtapes de la galaxie de DJ Smokey et du Positive Squad, met en scène des petits personnages à têtes d’animaux qui peuvent parfois rappeler ceux du comics Fritz the Cat. Si les personnages de la bande dessinée culte de Robert Crumb représentaient des stéréotypes du monde de la nuit, de la glande et de la défonce des années 1960, ceux de Baked Boy en sont les projections dans les années 2010. Armés de smartphones, chapkas et gros sacs de weed ils s’endorment dans des cercueils recouverts de peaux de bananes ou s’envolent, hilares, dans des volutes violettes.
Dirt Noze

 Instagram


Benjamin Marra

Benjamin Marra dirige la maison d’édition Traditional Comics, qui s’occupe principalement d’éditer ses propres bandes dessinées, notamment le célèbre Gangsta Rap Posse, où l’artiste s’amuse avec l’imaginaire du gangsta rap californien instauré par le group