Accéder directement au contenu

Focus

DJ Naxxramas : interview

Rencontre avec un des boss du Dungeon Rap

Tibo BRTZ, le 24 juin

Dans le cadre de notre petit dossier sur le dungeon rap, on a posé quelques questions à l’un des pionniers du genre, sans-doute le plus prolifique de ses représentants.

Si vous vous intéressez de près ou de loin au dungeon rap, vous avez forcément écouté DJ Naxxramas, ou encore DJ Killandtrill. Vous avez sans-doute atterri sur le bandcamp de Mystical Place Records. Dans tous les cas, vous connaissez DJ Naxxramas, l’artiste derrière ces pseudos et ce label.

Si vous découvrez ce genre mystérieux, rien de mieux que de commencer l’aventure avec un des artistes qui l’a fait grandir, et qui contribue à écrire sa légende à chaque sortie : aux premières loges du dungeon rap, Naxxramas nous explique comment est né ce style, de quoi il s’inspire et quels en sont les codes.

Read in english

Swampdiggers : Yo, DJ Naxxramas, tu es l’un des plus prolifiques producteurs de Dungeon Rap, tu diriges le label Mystical Place Records, tu es membre de Grave 047, un autre label de Dungeon Rap… Avant de se plonger dans cette scène, est-ce que tu peux nous parler de ton background musical ? Est-ce que tu as commencé par faire de la Phonk ? Comment tu as découvert le Dungeon Rap ?

DJ Naxxramas : Yo Wassap !
Pendant quelques années, j’ai joué dans un groupe implanté sur la scène locale de ma ville, on jouait des trucs entre post Hardcore et Metalcore. Un peu plus tard j’ai commencé à m’intéresser au beatmaking, et oui, je me suis mis à faire de la Phonk sous le nom de DJ TRILLANDKILL.
En 2018, en déroulant mon fil d’actualités, je suis tombé sur un post à propos de la Dungeon Synth, et comme j’étais dans la Phonk à ce moment, j’ai pensé que c’était du super matériel à sampler, des atmosphères sombres et froides avec un son lo-fi. J’ai essayé de bosser avec ça, mais rien de bon n’en est sorti. Un peu plus tard j’ai écouté Dungeon Rap The Introduction de DJ Sacred, et ça a débouché sur mon projet DJ Naxxramas : j’ai enregistré les premiers morceaux sur un veux Yamaha PSS 270 avec une SP 404 Roland. C’est comme ça qu’est né le 1er album Frozen Bones vol.0.
Peu après, j’ai rencontré DJ Sabnak, on a fait le 1er single "Dungeon Playa", moi au Synthé et au mix, DJ Sabnak aux drums. On a continué à bosser ensemble et ça a donné Dungeon Rap The Legacy.
Pour info, je ne fais plus partie de Grave 047, je concentre toute mon énergie au développement de Mystical Place Records.

Est-ce que tu peux définir le Dungeon Rap ? Quelles sont les influences principales de ce genre ? Qui en sont les pionniers ?

Le Dungeon Rap est une combinaison de deux scènes différentes : le Memphis Rap et le Black Metal Norvégien.
Une recette simple pour faire du Dungeon Rap est de prendre un sample de Dungeon Synth et de le mixer avec une batterie de Memphis Rap. Tu peux utiliser un acapella de Memphis pour l’arrangement, et tu obtiens un son Dungeon Rap.
Les pionniers, bien sûr, sont DJ Sacred, DJ Bishop et DJ Sabnak.

Quels projets / artistes tu recommanderais à quelqu’un qui n’a jamais écouté de Dungeon rap ?

DJ Bishop – Dungeon Juntz 
DJ Sacred - Dungeon Rap The Introduction
DJ Sabnak x DJ NAXXRAMAS - Dungeon Rap The Legacy 
Orcaluv - Morgentau 
Lord Rasnak - Some Old Memories 
DJ Castle - Mental suffering

Je recommande aussi de jeter une oreille sur Dominous Soul, Obscure Castle, DJ Suicidal Szed, Mysterium, Eternal Flame et Clave Castle.

Est-ce que cette scène est connectée avec la scène Dungeon Synth ?

Alors oui et non, la Dungeon Synth s’est séparée de la scène Black metal, et la majorité des métalleux ne capte pas la culture Hip Hop. Il y a quelques projets Dungeon Synth qui s’intéressent au Dungeon rap, mais pas beaucoup, et assez peu de personnes des communautés Dungeon Synth sont sensibles à ce genre.
Donc je dirais plutôt non.

Comment ça se fait qu’il y aie autant d’artistes Dungeon Rap en Russie, ou dans les pays russophones en général ?

Je pense que c’est du au fait que le genre est apparu dans des communautés russophones, il n’y a pas de barrières de language pour que ces gens communiquent et bossent entre eux. Mais je me demande aussi pourquoi il y autant de producteurs ici, ce serait plus logique s’il y avait autant de projets en Europe, vu que la musique Dungeon Synth se réfère la plupart du temps à la culture européenne.

Quand as tu créée ton propre label ?

On peut dire que le label est apparu le 1er Avril 2020, jour où mon album solo Faceless est sorti. Ensuite j’ai commencé à utiliser mon Bandcamp de façon très active, et six mois après je l’ai renommé, de DJ NAXXRAMAS à Mystical Place Records.

Comment se font les connexions avec les artistes dont tu sors les projets sur ton label ?

Ma volonté depuis le tout début était de faire un label pour moi, pour sortir mes projets via une structure, je ne proposais à personne de sortir des projets. Ce sont les artistes eux-mêmes qui m’ont écrit et m’ont demandé de sortir un projet pour eux, vu que beaucoup ne savaient pas comment se procurer des cassettes, ni comment enregistrer un projet pour ce format. Ils n’étaient même pas au courant de l’intérêt du format cassette sur cette scène.

Combien de projets as tu sortis déjà ? Combien de cassettes ? Comment tu fais pour être aussi productif ?

Environ 30 projets, de 25 à 50 cassettes pour chacun.
Enregistrer de la musique c’est vraiment ce que je préfère. Quand je jouais dans un groupe, j’enregistrais tout sur Guitar pro 5, maintenant les temps ont changé et je travaille sur FL.
J’essaie de passer tout mon temps libre à faire du son, parce que je suis toujours à la recherche de mon son propre, et j’avance, projet après projet.
Il y a une expression qui dit « Disque sur la table » : je considère que c’est un crime d’enregistrer et de laisser la musique dormir
dans un tiroir. C’est toujours intéressant de voir comment ta musique grandit et se développe avec le temps qui passe.

Pour aller plus en profondeur dans ta musique, comment tu travailles tes samples ?

J’essaie d’utiliser le moins de samples possibles. Pour le projet Swords Up Mix, j’ai pris des samples de Dungeon Synth des 90s. Je trouve que c’est parfait à sampler, grâce à la qualité des enregistrements, on a déjà cette atmosphère lo fi dedans.

Comment tu en es arrivé à sampler Britney Spears ou The Cure ?

Je ne sais pas où tu as pu entendre Britney Spears dans ma music ahahah, mais les Cure oui. J’ai enregistré une partie de "A Forest" et je l’ai développée dans le morceau "In The Silence of the Forest".

*l’auteur de cette interview a honteusement confondu un sample de WBTBWB (sur le track Ohne Hertz) avec le morceau Everytime de Britney Spears.

Est-ce que tu travailles avec des machines analogiques pour avoir ce son lo fi, ou seulement des logiciels de MAO ?

J’essaie d’exploiter toutes les possibilités qui s’offrent à moi, parfois j’utilise une cassette pour la saturation, parfois juste un ordi.
Niveau équipement j’ai seulement une platine cassette et une SP 404 A Roland.

Comment est perçu le Dungeon Rap en Russie ? Est-ce qu’il y a des événements, des DJs qui en jouent ? Comment tu vois l’évolution de cette scène ? Tu penses qu’elle est vouée à rester underground, ou qu’elle peut grossir et atteindre une plus large audience ?

Il y a beaucoup de producteurs en Russie, partout à travers le pays, mais les événements ont lieux soit à Moscou soit à Saint Petersbourg. Mais à ces événements on joue surtout du Memphis Rap, peut-être que dans le futur on pourra entendre un peu de Dungeon Rap. Mais en bref, il n’y a pas d’évènement Dungeon Rap.
Je n’ai pas remarqué d’évolution particulière pour l’instant : de nouveaux producteurs apparaissent, le scène grandit, ça fait un petit moment que le Dungeon Rap existe maintenant, si on s’en tient à ma petite recette.
Mais je ne pense pas que cette musique puisse atteindre un public plus large, comme par exemple la Dirty Phonk House ou la Drift Phonk, tout simplement parce qu’il y a plus de fans de voitures à travers le monde, qui vont rouler en écoutant ces trucs, que de passionnés du Moyen-âge, d’armures ou d’épées.

On a pu voir récemment que la scène Phonk a beaucoup évolué, jusqu’à devenir quasi « mainstream », au moins pour certain morceaux qui totalisent des millions de streams. Mais c’est surtout du à l’explosion de la Drift Phonk, qui est un sous-genre de la Phonk, et pas grâce à une reconnaissance de la culture Phonk dans sa globalité. Tu es d’accord avec ce ressenti ? Qu’est-ce que tu en penses ?

Je pense que c’est cool quand un sous-genre fait plus de bruit que le genre lui-même.
La musique est une expérimentation géante, ce serait bizarre si aucune branche de nouvelle musique ne venait pas de la Phonk.

Et, si on s’écarte un peu du champ artistique, est-ce que la situation politique a un impact sur ta musique ? Sur la façon dont tu produits, distribues ou fais ta promo ?

Sur la création, ça n’a pas d’impact, j’ai toujours la possibilité d’enregistrer. Pour la distribution c’est devenu plus compliqué, je ne peux même pas payer pour un pauvre compte Soundcloud.
Depuis que Paypal a quitté la Russie, ma Band Card pour Mystical Place Records ne fonctionne plus, du coup j’ai passé toute la musique en téléchargement gratuit : quand les gens dépensent leur argent pour soutenir mon travail, cet argent va à Bandcamp, et sans Paypal, je ne peux pas le récupérer.
Maintenant je peux accepter les commandes par mail ou via Instagram.

Sur quoi tu travailles en ce moment ? Des cassettes, projets solo, collabs ?

Je travaille en ce moment sur album de guitare, possiblement Fallen pt.2, je ne sais pas encore, peut-être que le titre va changer.
Et sinon e bosse sur un album de Memphis Rap pour le projet TRILLANDKILL.
Bien sûr i va y avoir des cassettes, bientôt je vais commencer à enregistrer l’album DJ NAXXRAMAS - Saturn.

Qu’est-ce qu’on peut te souhaiter pour la suite ?

Souhaites-moi une sortie vinyle, c’est mon rêve de tenir en main et d’écouter un disque avec ma musique. Il est temps pur le Dungeon Rap d’investir de nouveaux formats, et là où il y a de nouveaux formats, il y a de nouveaux auditeurs.

Merci beaucoup NAXXRAMAS

Merci pour les question et l’opportunité, c’est cool. Big shout out from Russia, sword up !


VENEZ DISCUTER AVEC NOUS SUR
DISCORD ET TWITTER :-)