Accéder directement au contenu

Sélections

Cubeatz From Stuttgart To The 6

Ger-men of the Year

Ndsilva420, le 14 décembre 2017

Bien qu’ils évoluent dans l’ombre des poids lourds du rap, les frangins de Cubeatz occupent un immense rôle dans le façonnage de l’esthétique des productions "trap" contemporaines. Pour lever un peu de mystère sur cette discrète machine de guerre, nous vous proposons une introduction au duo ainsi qu’une sélection de missiles en provenance directe d’Allemagne.

Tunnel Vision de Kodak Black, No Heart de 21 Savage, Goosebumps de Travis Scott, 4 AM de 2 Chainz… on retrouve derrière ces gros tubes du rap US, en plus des habituels Metro Boomin ou Cardo, annoté en petit dans un coin, le nom d’un duo de producteurs allemands, « Cubeatz », véritable machine à faire pleuvoir les dollars et les récompenses.

Composé des frères jumeaux Kevin et Tim Gomringer, le duo se fait remarquer en 2011 lors de sa participation à un atelier en ligne où ils proposèrent plusieurs de leurs instrumentaux. Emballé par la qualité des productions, le rappeur Fard et son équipe décident de retenir 5 de leurs propositions pour l’album Invictus. Cette approbation du milieu leur met le pied à l’étrier et très rapidement, ils commencent à collaborer avec les grosses pointures du rap allemand, avec succès. On les retrouve alors sur les albums du rappeur Farid Bang avec qui ils atteindront la 11ème place des charts - ainsi qu’à la production d’autres artistes renommés tels que Kool Savas ou Kollegah.

Ce rapide succès pousse les jumeaux à modifier leur processus de travail, passant progressivement du rôle de beatmaker à celui de producteur. Là où ils avaient l’habitude d’envoyer 5 ou 6 beats à un artiste, ils préfèrent désormais prendre en charge la production complète d’un projet : « La concurrence est devenue très grande, aujourd’hui tout le monde peut télécharger un logiciel bon marché. Mais dix beats de qualité envoyés ici et là ne vaudront jamais un album avec une dramaturgie élaborée ».

S’ils utilisent majoritairement des samples à leurs débuts, ils se tournent vite vers la composition, principalement pour des raisons légales : « Nous avions l’habitude de nous classer 50ème ou 60ème dans les palmarès avec une chanson, donc cela ne posait pas vraiment de problème. Depuis que l’on, retrouve nos productions dans le top 10, le sujet des samples est beaucoup plus délicat à aborder avec les maisons de disques ». Leur style se caractérise par la création de boucles mélodiques simples à l’aide de synthés qu’ils traitent ensuite avec des effets supplémentaires pour les déformer à l’infini. Également liés par un contrat d’édition pour le géant de l’industrie Sony, ils évoluent en freelance pour placer certaines de leurs "boucles" auprès d’artistes variés, dont notre français Lacrim. Face au succès rencontré par le duo en Europe, Sony active ses réseaux circa 2015 pour attirer de plus gros poissons dans les filets des frangins.

Janvier 2016, Drake diffuse un nouveau single dans son émission sur OVO Sound Radio, intitulé Summer Sixteen et produit par Noah 40, Boi-1da, Brian Bennett et … Cubeatz  ! Un an après avoir placé leur première collaboration aux US - R.I.C.O extrait de l’album « Dreams Worth More Than Money  » de Meek Mill (en collaboration avec Vinylz & Allen Ritter) la machine à faire tomber les certifications et les dollars est désormais bien lancée.

Dans la foulée, le travail des jumeaux va envahir les productions trap de toutes les têtes d’affiches du moment : Drake, Gucci Mane, Schoolboy, Juicy J, Future, Lil Uzi Vert… La liste est longue de ceux qui se rendent compte qu’ajouter quelques pincées de Cubeatz dans un morceau transforme vite le plomb en or ! Fort de ce travail, le duo parvient à se hisser en mars 2017 dans les 10 meilleurs producteurs du Billboard Hot 100, et cela malgré le statut « particulier » qui leur incombe.

Pas vraiment des ghost producers puisqu’ils figurent dans les crédits des morceaux, leur fonctionnement ressemble davantage à de la sous-traitance externalisée en Europe. Concrètement, en termes d’organisation, les frères Gomringer envoient des packs de samples et de mélodies déjà traités en direction des US et du Canada, les producteurs locaux s’occupent ensuite de finaliser le beats en arrangeant les drums et les différentes pistes. Voilà comment nous retrouvons régulièrement leur nom collé à ceux de Murda Beatz, Metro Boomin, London On Da Track, Cardo, TM88, Vinylz, TM88, Wondagurl, Daniel Worthy, !llmind ou Cardiak.

Les paniers « clés en main » du duo sont d’une efficacité telle qu’il arrive que plusieurs producteurs utilisent le même échantillon envoyé par Cubeatz pour différents artistes. C’est par exemple le cas pour deux morceaux de Gucci Mane produits par Metro Boomin et deux autres singles de 24hrs et Wifisfuneral produits, eux, par Murda Beatz. De quoi faire décoller les exportations de tout un pays !

Gucci Mane - Hi-Five [Prod. CuBeatz & Metro Boomin]

24hrs - Monster Truck [Prod. MurdaBeatz]

Et ici :

Gucci Mane - Tho Freestyle [Prod. CuBeatz & Metro Boomin]

Wififuneral - Hunnits, Fifties (ft Yung Bans) [Prod. MurdaBeatz]

From Stuttgart To The 6

Pour célébrer cette année de tous les succès, nous vous proposons de revenir sur certaines des mélodies les plus addictives du binôme avec une sélection à écouter directement ci-dessous :


Liste des pistes :

  1. Eastbound & Cubeatz – Road Trip (intro)
  2. Juicy J & Wiz Khalifa – I See It I Want It
  3. 21 Savage – No Heart
  4. 2 Chainz & travis Scott – 4 AM
  5. Gucci Mane & Offset – Met Gala
  6. J.I.D – Hasta Luego
  7. Travis Scott – Goosebumps
  8. Jay Prince – When I Die
  9. 21 Savage & Offset – Still Serving
  10. Kodak Black – Tunnel Vision
  11. Schoolboy Q & Kanye West – That Part
  12. Juicy J & Wiz Khalifa – Bossed Up
  13. Meek Mill & Young Thug & 21 Savage – Offended
  14. Quavo & PartyNextDoor – More
  15. G-Eazy & E-40 & MadeinTYO & 24Hrs – Shake It Up
  16. Meek Mill & Don Q – Lights Out
  17. Future – Sorry
  18. Roy Woods – Whole Lot (Remix)
  19. Juicy J & Kanye West – Ballin
  20. Profit & Dave East – Ain’t Rich Yet
  21. Travis Scott – Swwet Sweet
  22. Kodak Black & Travis Scott – Roll In Peace


VENEZ DISCUTER AVEC NOUS SUR
FACEBOOK ET TWITTER :-)